Exposez votre sentiment et non des reproches

C'

est impératif. Vous annoncez une décision, que vous fondez sur votre perception. Il est donc capital que l’autre puisse vous comprendre, ce qui n’arrivera pas si vous lui exposez des reproches.

Par exemple, vous pouvez dire « Je me sens très délaissé(e) » ; évitez de dire « Tu ne me jettes plus un regard ». Un autre exemple ? « Lorsque tu joues, j’ai très peur pour les finances du couple. Mon angoisse est totale ».

Des reproches vont entraîner une réaction de défense, que vous ressentirez comme de l’incompréhension, le tout menant la plupart du temps à l’engueulade.

Indiquez ci-dessous les reproches que vous entendiez dire (ou que vous risquez de dire) et reformulez-les en sentiments :